dimanche 25 mai 2008

Fête des mères

8h ce matin; bruit de porte qui s'ouvre, la farfadette rentre dans notre chambre.
-(tout bas) "papa, réveille-toi, c'est la fête des mères"
-"hum hum"
-" mais papa , lève- toi, faut aller à la boulangerie"
-(voix endormie) " va chercher ton cadeau comme ça tu lui donne avant" (qu'est ce qu'il ferait pas pour gagner 5 minutes)

Elle repart, ouverture puis fermeture de la porte, j'entends le gaffeur se rendormir. 2 Min plus tard, retour.....
- " mais papa, je le trouve plus" (ben mince alors, elle l'a si bien caché que ça?)
- " ha bon? mince...."( garde les yeux fermés...ne bouge toujours pas)
- " (voix suppliante limite larmoyante) viens m'aider à le chercher......"

Enfin, après moult étirements et bâillements, il se lève et va l'aider. Gros bruits de déménagement dans la chambre d'à côté, ouverture de tiroirs, de boites et autres rangements.
Puis 10 min plus tard, bien fort dans mon oreille, le petit poème qui va bien, associé d'un joli sac à congélation avec un paquet à l'intérieur.

Oh mais quelle surprise! un beau bracelet, certes un peu voyant à mon goût, emballés dans une belle boite en forme d'étoile...qu'elle m'a piquée tout de suite après pour jouer à la dînette!

made in Guyane, 11h15